Développement des ressources humaines

Depuis la création de Juralliance en 2015, nous avons œuvré à l’harmonisation des statuts du personnel des 7 associations, autrefois gestionnaires, et les 480 personnes devenues salariés de Juralliance

A partir de 2017, une nouvelle dynamique a pu s’installer pour construire une politique globale autour de quatre axes : la formation, les compétences, la QVT et le dialogue social.

Relations Sociales – des  négociations constructives aboutissent à un accord signé à l’unanimité

Juralliance a repris à compter de janvier 2017, les négociations  avec les deux délégations syndicales sur l’aménagement du temps de travail sur une base nouvelle en s’appuyant sur la négociation d’un accord de méthode conformément aux dispositions de la loi n°2016-1088 du 8 août 2016.

Douze  réunions de négociation ont permis de faire l’inventaire des dispositions légales et conventionnelles existantes, de s’accorder sur des dispositions ambitieuses et équilibrées suivant plusieurs axes :

  • la clarification et l’actualisation des dispositifs conventionnels d’aménagement du temps de travail complexes, sources d’insécurités juridiques souvent obsolètes.
  • l’harmonisation des règles de gestion de la durée du travail et des droits des salariés.
  • la souplesse organisationnelle pour mieux répondre aux besoins d’accompagnement, être en capacité de répondre aux appels à projet et développer nos missions tout en reconnaissant par des dispositifs appropriés la disponibilité des salariés.
  • la préservation des conditions de travail des salariés.

Cet accord intègre des garanties et des dispositions défendues par les négociateurs et qui n’auraient pas été prises en compte dans un acte unilatéral.

Ce cinquième accord signé en moins d’un an, confirme la capacité de Juralliance d’inscrire dans la durée les engagements de l’Association en faveur d’une politique sociale favorable à la qualité de vie au travail sans nuire à l’accompagnement des personnes accueillies. Il traduit l’attachement des partenaires sociaux à préparer l’avenir de l’institution.

En mettant en œuvre cet accord, direction et organisations syndicales font le choix de l’équité en établissant des règles communes pour tous les établissements.

Cet accord a reçu l’avis favorable lors de la Commission nationale d'agrément du 20 novembre 2017 qui confère un caractère légal aux dispositions de l’accord.

Formation continue

Avec un budget de 2.3% de la masse salariale, Juralliance s’est donné les moyens de soutenir sa politique de développement des compétences des professionnels.

Pour l’année 2017, un accent particulier a été mis  sur la prévention des agressions physiques pour permettre aux professionnels de  s’adapter au nouveau public accueilli. Pour le personnel administratif une campagne de formations en  informatique  a été particulièrement déployée.

12 947 heures de formation ont été dispensées pour un budget total de 276 178 euros.

Répartition du personnel

Juralliance emploie 413 personnes.

80 % du personnel est en accompagnement direct des personnes accueillies. Les services généraux qui représentent 20% de l’effectif comprennent le personnel d’entretien et les surveillants de nuit.

Stagiaires

106 stagiaires ont été accueillis en 2017 (91 en 2016)

Cellule d’écoute

Depuis février 2017, une cellule d’écoute est opérationnelle au sein de Juralliance à destination des salariés. L’écoute est conduite avec bienveillance et dans le respect des situations individuelles.

La cellule d’écoute  peut intervenir sur des situations signalées par l’employeur. Dans ce cadre, l’anonymat n’est pas garanti car il s’agit d’une demande de l’employeur mais la confidentialité des propos est maintenue sauf si le salarié demande à ce qu’un point soit porté à la connaissance de la hiérarchie.



HAUT