La Gestion des Emplois et des Compétences

La démarche de gestion des emplois et des parcours professionnels s’appuie sur la volonté associative de développer et d’adapter les compétences professionnelles des salariés aux enjeux du secteur médico-social et de l’association et d’anticiper les évolutions socio-économiques, technologiques ou organisationnelles.

La Gestion des Emplois et des Compétences

La GEPP, doit avant tout permettre les transformations nécessaires en accompagnant le changement. La politique mise en œuvre et les outils de pilotage RH doivent créer les conditions pour garantir les évolutions indispensables en matière d’emplois, favoriser l’adaptation et les apprentissages des salariés.

La GEPP représente un axe central de la Prévention des Risques Psychosociaux en sécurisant les processus de transformation et en dessinant une trajectoire de mise en place des changements permettant au salarié concerné de se projeter. La GEPP répond également aux attentes en matière de communication et de reconnaissance exprimées par les salariés (résultats de l’enquête QVT sur le secteur Enfance).

La GEPP s’envisage au sein de Juralliance comme une démarche participative de l'ensemble des salariés nécessitant une implication et un engagement de toute la ligne hiérarchique. Cette approche permet ainsi de renforcer la construction d’une identité commune au travers d’actions impliquant l’ensemble du personnel (réflexion sur les métiers et les compétences, les organisations futures, les besoins en formations etc…)

Dans ce cadre, un diagnostic de l'existant sur l’ensemble des établissements sera engagé, suivi par une recherche des préconisations d'amélioration et l'élaboration du plan d'actions :

  • analyse des projets et engagements de Juralliance ;
  • identification des impacts en matière d’organisation, d’emplois et de compétences dans l’ensemble des établissements ;
  • réalisation d’un état des lieux des outils et pratiques RH sur l’ensemble des établissements et au Siège ;
  • analyse des écarts entre l’organisation actuelle et l’organisation cible ;
  • réalisation d’un plan d’actions sur 5 ans.
Publiée le mardi 03 juillet 2018


HAUT