Contrat d'avenir

A compter du 1er janvier 2010, le contrat d'avenir n'existe plus en tant que tel et est remplacé par le CUI-CAE.

Le contrat d'avenir était un contrat qui s'adressait aux allocataires de minima sociaux : bénéficiaires du RMI, de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), de l'allocation de parent isolé (API) ou de l'allocation aux adultes handicapés (AAH). Il s'agissait d'un contrat de travail à durée déterminée et à temps partiel (26 heures de travail hebdomadaire).

Publiée le mercredi 13 septembre 2017


HAUT