Sauvegarde de justice

Un majeur peut-être placé sous un régime de protection judiciaire tout en conservant l'exercice de ses droits. En raison d'une altération de ses facultés personnelles, il a besoin d'être protégé dans les actes de la vie civile.

Publiée le mercredi 13 septembre 2017


HAUT