Accueil et Soleil

32 rue Mercière à Mesnay
Accueil et Soleil

Les Sœurs de la Sainte Famille, Congrégation religieuse fondée en 1794 à Besançon, créent et gère la Maison d’Enfants de Mesnay en 1803.

La structure accueillait alors des enfants, voire des adultes, issus de milieux défavorisés. L’origine géographique de ces personnes était large, des enfants de la région parisienne venant séjourner à Mesnay pour des périodes plus ou moins longues et durant les vacances scolaires.

Par la suite la Congrégation des sœurs d’Arras prit en relais la gestion de l’établissement jusqu’en 1971. A cette date, face à de nombreuses difficultés concernant entre autre les conditions d’accueil, les religieuses de la Congrégation de la Sainte Famille reprirent en charge la gestion et le fonctionnement de la structure et firent effectuer des travaux d’aménagement.

La situation, le nombre des enfants et personnes accueillis évolueront durant toutes ces années, notamment au moment des évènements dramatiques de 1939 - 1945.

Du fait des difficultés rencontrées par la Congrégation gestionnaire de l’établissement au regard de l’évolution de la réglementation et du fonctionnement des établissements d’accueil permanent pour mineurs, une Association laïque de type Loi 1901 à but non lucratif a été créée par un ensemble de personnes bénévoles originaires de la commune de Mesnay. Cette Association dénommée «Accueil & Soleil», prend alors en charge la gestion et le fonctionnement de la Maison d’Enfants.

Elle appuie son action sur les valeurs de référence auxquelles elle est attachée : laïcité, respect de la personne en difficulté, volonté de lui permettre de conserver sa dignité et d’être l’actrice principale de son devenir, bientraitance physique et morale de la personne accompagnée.

Pour réaliser ses objectifs, l’Association Accueil et Soleil signe une convention avec le Conseil Général du Jura le 27/02/1986. Convention qui sera complétée par un avenant en date du 11/04/1994 relatif à la mise en place par le département du Jura d’antennes d’accueil d’urgence.

Depuis janvier 2016, c'est l'association Juralliance qui gère la maison d'enfants.

Publiée le jeudi 29 juin 2017


HAUT