Salariés | membres de l'association | personnes accompagnées

 

Parcours autonomie

Autonomie à domicile des personnes en situation de handicap : promouvoir l’autonomie de la personne, c’est renforcer sa capacité d’agir.

Parcours autonomie

Le Parcours “Autonomie à domicile” est l’un des 16 parcours proposés par notre association aux mineurs, jeunes majeurs, adultes accueillis dans nos structures et aux personnes extérieures suivies par nos différents services.  


L’autonomie c’est quoi ?

Le mot autonomie provient étymologiquement du mot “autos” qui signifie soi-même et “nomos” qui signifie la loi. C’est donc la capacité pour une personne de se gouverner elle-même, de répondre à ses propres besoins, de prendre et d’assumer ses décisions, tout en tenant compte de son entourage et de son environnement. L’autonomie à domicile est définie comme la capacité de la personne à assumer seule les actes de la vie quotidienne.

Au quotidien, quel travail autour de l’autonomie ?
Les professionnels de Juralliance mobilisent les capacités des personnes pour développer, maintenir, et soutenir leur autonomie, ou plus justement leurs autonomies ( langagière, intellectuelle, affective, sociale et morale). C’est aussi à contrario, un travail d’évaluation du besoin de compensation. Il s’agit de cibler les difficultés de la personne à effectuer par elle-même certains actes de la vie quotidienne et/ou à prendre certaines décisions par et pour elle-même. Les professionnels travaillent ces questions par le biais de suivis individuels mais aussi par des actions collectives transversales.  
Les prestations du parcours ? “Aider ou réaliser des tâches ménagères, lingères, alimentaires. Mettre en place des actes de soin et d’accompagnement à domicile”. L’objectif est d’apporter un étayage adapté dans un souci de compensation. Les personnes ainsi soutenues peuvent accéder à un logement correspondant à leur degré d’autonomie, ou continuer à vivre à leur domicile quel qu’il soit et dans les meilleures conditions.

Étayer pour compenser le handicap, et faire gagner en autonomie

Sollicitée par le service en milieu ouvert de la MAS, la Maison des Parcours et de la Participation, intervient auprès de Mme S. âgée de 53 ans. Elle est tétraplégique, elle vit chez elle avec sa maman vieillissante. Le service de la MAS intervient une fois par semaine auprès de Mme S., pour la mobiliser, lui offrir un espace d’ouverture, et lui faire profiter du plateau technique de la MAS.
La MPP lui propose un suivi global sur le parcours “Autonomie à domicile”. Après avoir impulsé une rencontre partenariale avec l’infirmière, le kinésithérapeute et en lien avec le médecin traitant, Mme S. a consulté auprès d’un médecin rééducateur. Mme S. bénéficiera d’un bilan complet lors d’un séjour en Centre de Réadaptation Fonctionnel et de préconisations pour un meilleur confort de vie à domicile.
En parallèle, nous proposons un étayage par le service handicap de PRODESSA qui accompagnera Mme S. sur l’extérieur, notamment pour participer à un atelier lecture en milieu ouvert animé par l’association Valentin HAUY. Les interventions sont pensées pour apporter aussi du répit à la maman. La MPP définit avec Mme S. et ses aidants, les objectifs de l’accompagnement et coordonne l’intégralité des interventions dans ce sens.

Mélanie Chevrier, coordinatrice de la Maison des Parcours et de la Participation

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.

Modifié le mercredi 01 juillet 2020


HAUT