Espace privéSalariés | membres de l'association | personnes accompagnées

La Qualité de Vie au Travail, garant de la qualité de services aux usagers

Depuis 2017, l’ensemble des équipes de Juralliance s'engage dans un mécanisme de Qualité de Vie au Travail (QVT).
Retour sur 3 années d’un cheminement progressif et collectif.

La Qualité de Vie au Travail, garant de la qualité de services aux usagers

En quoi consiste la QVT ?

Cette approche repose sur un certain nombre d’actions à mener permettant de combiner performance de l’organisation et bien-être du personnel.

Le processus de Juralliance part d’un double détermination :

  • pour les salariés, volonté de bien faire leur travail,
  • pour la gouvernance, volonté de créer les conditions pour que chaque salarié puisse se réaliser dans son travail,

afin d’atteindre un objectif commun : perfectionner la qualité d’accompagnement des personnes accueillies.

La QVT dépend d’une conjonction de plusieurs éléments : efficacité, épanouissement individuel, prestation de qualité pour les usagers, sentiment d’appartenance, organisation hiérarchique, santé au travail, engagement sociétal,etc.
Cependant, 2 facteurs ressortent particulièrement :

  • une bonne autonomie du personnel pour réaliser ses tâches,
  • le soutien social des collègues ainsi que le suivi bienveillant des managers.

Quelle stratégie QVT pour Juralliance ?

Avec l’appui de Serge Lerondeau, coach et spécialiste de l’accompagnement des entreprises dans les démarches de progrès social, les équipes Juralliance ont élaboré des plans d’action.

La première étape est un observatoire : obtenir une vision globale de la perception du travail par le personnel grâce au questionnaire de Karasek. Cet outil d’évaluation, couramment utilisé lors de la mise en oeuvre de politique de QVT, propose de mesurer l’intensité du stress professionnel, la latitude décisionnelle accordée au salarié et le soutien social qu’il reçoit.

La deuxième étape consiste, lors de réunions d’équipe, à faire parler, faire formuler ce que le personnel souhaite corriger.

De ces échanges ressortent des thématiques de travail telles que “prendre le temps d’échanger avec bienveillance”, “répartition de la charge de travail”, “répartition des tâches entre Siège et établissements”, etc.
Des groupes de salariés volontaires réfléchissent et coopèrent ensuite sur ces thèmes lors d’ateliers créatifs.


L’objectif est de rétablir les échanges entre professionnels, leur donner l’occasion d’être eux-mêmes la source de solution, redonner à chacun une marge de manoeuvre en travaillant sur les petites actions à mettre en place pour améliorer le quotidien.

Quels aménagements QVT pour Juralliance ?

Cette démarche a amené les professionnels des différents établissements de Juralliance à une réflexion globale sur leurs pratiques et à mettre en place des solutions concrètes pour leur quotidien : élaboration d’un document maquette pour compléter les échanges entre professionnels, meilleure organisation lors de la prise en charge des personnes accompagnées ou encore mise en place d’un référent unique…

Autres exemples de pistes d’amélioration du quotidien : la création d’un kit de bienvenue pour les nouveaux salariés ou l’instauration “d’ateliers de déconnexion” organisés lors de la pause déjeuner, et animés par des salariés volontaires (méditation, yoga, expression théâtrale, atelier sarbacane, etc.).


Le process Qualité de Vie au Travail doit être pensé comme une politique de développement, il s’agit d’inscrire durablement ces pratiques dans un management orienté solution.
Gageons que de nouvelles idées créatives viendront fortifier le quotidien des salariés de Juralliance et par voie de conséquence améliorer celui des usagers.


Pour aller plus loin sur cette thématique :

Modifié le lundi 23 septembre 2019


HAUT