Espace privéSalariés | membres de l'association | personnes accompagnées

Juralliance s’engage dans la digitalisation de son organisation

Transformation numérique, digitalisation… des expressions souvent entendues ces dernières années, mais que se cache t-il derrière ces concepts ? Un effet de mode ou une réelle évolution des pratiques ?

Juralliance s’engage dans la digitalisation de son organisation

Décryptage

La transformation digitale est le mécanisme enclenché par une organisation visant à intégrer les technologies numériques dans l’ensemble de ses activités. Cette transformation va impacter les procédures internes de la structure mais aussi les habitudes des usagers.

En pratique, quels changements pour Juralliance ?


Le numérique se révèle être une opportunité à saisir pour améliorer le quotidien des personnes vulnérables accompagnées par Juralliance. De même, il s’avère être un outil efficace pour aider les équipes à être plus efficientes. Enfin, l’utilisation du digital va permettre de mieux évaluer les actions menées par Juralliance.

Concrètement, des changements en interne :

Des procédures et des outils numériques vont être installés afin de simplifier la gestion des ressources humaines : dématérialisation des paies, gestion des planning simplifiés, portail salarié qui simplifiera, par exemple, l’accès à la formation, etc.

Ces évolutions permettront la mise aux normes en matière de RGPD. Rappelons que le Règlement Général sur la Protection des Données normalise le traitement des données personnelles des utilisateurs par les organisations et notamment les organismes, comme Juralliance, traitant des données dites sensibles.
Cette mise en conformité profitera à tous, salariés comme usagers.

Des améliorations pour les usagers :

L’usager reste au coeur de cette démarche de transformation grâce au dossier unique de l’usager. Cet outil permettra de gérer :

  • l’accueil des personnes vulnérables : le dossier administratif, le contrat de service, des outils de diagnostics des besoins,
  • le suivi quotidien : accès au plan d’actions d’accompagnement, plannings, partage d’informations, outil d’évaluation de l’effet de l’action.

La transformation numérique, une démarche longue que Juralliance ne mène pas seule

Entretien avec Félix Labonne, consultant qui accompagne Juralliance pour la mise en oeuvre de cette démarche :

Qui êtes-vous et quelle est votre vision de la digitalisation chez Juralliance ?

Je suis spécialiste de l'évaluation des politiques publiques, notre solution Evaluametris a pour base-line : "cultivons l'intérêt général".


Mon travail consiste à accompagner Juralliance dans la construction et la mise en place d'indicateurs pertinents couvrant l'ensemble des activités.


Aujourd'hui, dans le monde social, la recherche d'efficience se déploie de l'angle du «coût des actes» ou de l'angle du « travail de la pratique ». Pour juralliance, l'intention est aussi de mettre l'utilité pour l'usager au centre des analyses : installer une conversation entre l'effort de Juralliance, et les résultats constatés du point de vue de l'usager. Et dans cette optique, la technique, le médical et l'accompagnement, la technologie et les coûts, ne sont pas les seuls paramètres à prendre en compte.


Demain, en particulier à Juralliance, grâce à la transformation numérique engagée, nous serons plus à même de rendre compte en quoi nos réflexions, efforts, attentions, permettent à l'usager de progresser, d'aller mieux, de se rapprocher du projet qu'il a défini.

Comment procédez-vous pour digitaliser l’association ?

Il est indispensable d'envisager les données d'un point de vue très large : les data vont bien au-delà du seul dossier de l'usager. Par exemple, aller mieux en 1 semaine ou un 1 an a son importance ; nous intégrons les notions de temporalité pour identifier des progressions ; nous avons l'intention de donner une place aux environnements dans lesquels les soins, les accompagnements sont apportés etc.


Nous avons identifié avec l'équipe :

  • Les indicateurs de structure (organisation du travail, ressources humaines et équipement / logistique),
  • La digitalisation des valeurs : les activités ont été découpées en actes pour être ensuite valorisées, bien-sûr la digitalisation du dossier de l'usager,
  • Nous travaillons à la mise en place des indicateurs d'utilité à l'usager ainsi et d'utilité territoriale.

Il s'agit d'un travail de longue haleine qui va se dérouler sur plusieurs années. L'intention, à terme, est aussi de contribuer à installer un vocabulaire nouveau de la performance : elle ne sera plus résumée à l'obtention du meilleur coût de production d'un « acte » mais bien liée à « la meilleure utilité pour l'usager », le « meilleur effet de l'action pour l'usager ».

Juralliance recrute un Directeur H/F de la transformation digitale

Afin de réaliser cet ambitieux projet en interne, Juralliance recrute un(e) Directeur(trice) de la transformation digitale qui aura en charge de :

  • Qualifier précisément les besoins,
  • Planifier la transformation digitale,
  • Opérer les meilleurs choix quant aux acquisitions et aux partenaires développeurs,
  • Tenir budget confié et les délais,
  • Garantir la bonne appropriation des changements par tous les équipiers utilisateurs.


--> Consultez l’offre d’emploi complète




Vous l’aurez compris, la digitalisation de Juralliance est une évolution nécessaire aux usagers et aux professionnels : l’objectif ultime consiste, à terme, à faire gagner du temps aux professionnels pour qu’ils puissent se consacrer à leur coeur de métier : accompagner et être au plus près des personnes vulnérables.

Modifié le lundi 23 septembre 2019


HAUT