Salariés | membres de l'association | personnes accompagnées

 

Saint-Claude : Jean-Emmanuel Elias, travailleur handicapé de 45 ans signe un CDI avec l’usine Plastorex

L’embauche de Jean-Emmanuel Elias dans le milieu dit « ordinaire » est un formidable aboutissement  pour ce travailleur handicapé de 45 ans et une belle réussite pour toute l’équipe du service d’insertion de l’ESAT Prestige Jura qui l’a accompagné dans son parcours vers l’emploi. Mis à disposition par l’ESAT Prestige dans l’entreprise Plastorex, Jean-Emmanuel vient d’obtenir son passeport vers le monde de l’emploi ordinaire : un Contrat à Durée Indéterminée !

Saint-Claude : Jean-Emmanuel Elias, travailleur handicapé de 45 ans signe un CDI avec l’usine Plastorex

Ses nouveaux employeurs, le directeur de l’ESAT, l’équipe d’insertion de l’ESAT prestige Jura… Le comité est restreint, mais tous ceux qui ont cru en Jean-Emmanuel Elias et ses capacités à intégrer le monde de l’emploi ordinaire ont répondu présents pour fêter l’embauche en CDI de Jean-Emmanuel. « Malgré la crise sanitaire, nous tenions à marquer le coup indique Philippe Rigoulot, Directeur du pôle Adulte handicapé du territoire de Saint-Claude ». Lui aussi, très heureux de cette inclusion par l’emploi totalement réussie. Lors de la séance photo organisée pour immortaliser le moment, Jean-Emmanuel Elias, travailleur handicapé âgé de 45 ans n’est pas peu fier de prendre la pose aux côtés de  Monsieur Jean-Baptiste Corvée et de son fils, ses nouveaux employeurs. Ces derniers ont tenu à saluer « son assiduité » et « son sérieux » lors de la période de mise à disposition par l’ESAT au sein de Plastorex ainsi que l’engagement de toute l’équipe d’insertion de l’ESAT Prestige Jura.

Le parcours de Jean-Emmauel Elias

La victoire est d’autant plus belle, que malgré « un parcours riche » avec une première embauche en CDI au sein de l’entreprise Mariller de 2000 à 2017, il y a moins d’un an, Jean-Emmanuel s’était retrouvé éloigné de l’emploi ordinaire, suite à une longue période d’inactivité. Une réorientation en ESAT est alors prononcée par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Bénéficiant du droit au retour prioritaire réservé à toute personne ayant déjà fréquenté l’établissement, Monsieur Jean-Emmanuel ELIAS est à nouveau admis à l’ESAT Prestige Jura début décembre 2019. Accompagné par le Service Insertion, il reprend confiance en ses compétences et travaille régulièrement ses savoir-être. Dès janvier 2020, un essai de Mise à Disposition est effectué au sein de l’entreprise PLASTOREX. Monsieur Jean-Emmanuel ELIAS découvre le domaine de la vaisselle en mélamine, apprend de nouveaux gestes et réapprend à adopter un positionnement et des relations adaptés.

L’entreprise bénéficie d’aides à l’embauche

Dans la perspective d’une éventuelle embauche, des actions sont mises en place avec le Service Insertion de l’ESAT : entretiens hebdomadaires, augmentation progressive du temps de travail dans l’entreprise, mise en place des repas sur site, autonomisation dans l’utilisation des transports urbains, liens avec la déléguée mandataire UDAF afin d’anticiper les changements en termes de statut, de salaire… En parallèle, le partenariat se renforce avec l’entreprise PLASTOREX afin de constituer en amont de l’embauche le dossier de Reconnaissance de la Lourdeur du Handicap (RLH) pour un sortant d’ESAT et obtenir les aides qui s’y rattachent. « Polyvalent au sein de l’atelier, volontaire et très bien intégré », l’entreprise PLASTOREX décide, après presque un an de Mise à Disposition, d’embaucher Monsieur Jean-Emmanuel ELIAS. Son Contrat à Durée Indéterminée a débuté le 4 janvier 2021.

Une convention d’appui à l’embauche, d’une durée initiale d’un an renouvelable deux fois, et une prescription pour une Prestation d’Appui Spécifique (PAS Insertion +) ont été signées dès la prise de poste de manière à apporter, au salarié comme à l’entreprise, l’aide nécessaire à la réussite de ce projet dans la durée.

Plastorex, une entreprise attachée aux savoir-faire de proximité 

Fondée en 1875 à Saint-Claude, berceau du diamant au cœur du Haut-Jura, l'entreprise avait à l'origine une activité de taille de pierres précieuses. Aujourd’hui, Plastorex est le dernier fabricant français de vaisselle en mélamine et leader sur son secteur en Europe. L’entreprise maîtrise l'ensemble de la chaîne de production (création, conception, fabrication, commercialisation), depuis le produit de base (30 % issus de matière végétale (cellulose) et 70 % d'urée raffinée), jusqu'à la table. Au-delà de sa marque Mill’O Art de la table qui propose des produits décorés à base de matériaux 100% naturels, Plastorex a également développé la marque  Mill’O Santé et Mill’O Bébé qui fabrique des produits de puériculture 100% made in France et écologiques.

Modifié le mardi 16 février 2021


HAUT