Salariés | membres de l'association | personnes accompagnées

 

Foyer La Résidence du Parc : atelier cuisine pour tous, 3 jours par semaine !

À Saint-Claude, au foyer La Résidence du Parc, un nouveau rythme s’est installé depuis le début du confinement. Résidents comme éducateurs réapprennent à vivre avec un autre rythme. Marche, esthétique, arts plastiques, jardinage, atelier cuisine… De nouvelles activités ont remplacé le travail qui a dû cesser pour suivre les mesures gouvernementales. Reportage au sein de l’atelier cuisine qui a lieu trois fois par semaine.

Émilie et Paolo, les moniteurs accompagnés de Patricia et Clémence, deux résidentesÉmilie et Paolo, les moniteurs accompagnés de Patricia et Clémence, deux résidentes
©Juralliance

Brioches, bûches, tartes, brownies et même gâteaux de Pâques... Les 13 résidents du foyer La Résidence du Parc ont été très prolifiques depuis le début de ces ateliers culinaires.

« Cet atelier cuisine c’est l’occasion, pour certains résidents, de réaliser de nouvelles expériences », explique Adeline Leforestier, Conseillère en Économie Sociale et Familiale, à l’initiative de cet atelier. « Bien sûr, on confectionne en respectant les consignes et les règles d’hygiène et chacun a droit à sa tenue de chef pâtissier ! »

« Pour pâtisser, il faut d’abord choisir la recette : tâche pas toujours facile au vu des nombreuses propositions faites chaque jour par les résidents. L’avantage, c’est que nous avons des idées pour plusieurs mois, le confinement peut durer ! », s’amuse Adeline.

Une fois que tout le monde est d’accord sur la recette du jour, chacun décide de la ou des tâches à accomplir selon ses compétences ou préférences pour mener à bien la recette choisie au départ. Et c’est parti ! Pendant que Cécile, une résidente épluche les fruits, Émilie et Paolo, les moniteurs accompagnés de Patricia et Clémence, deux résidentes, sont derrière le comptoir pour préparer la pâte.

« Cuisiner, pâtisser, c’est aussi s’entraider, que cette aide vienne d’un éducateur présent ou d’un autre résident. Résoudre les imprévus ensemble permet de resserrer les liens et de trouver des solutions », explique Madame Leforestier qui ne perd pas de vue les objectifs pédagogiques de ces ateliers.Les idées et l’imagination sont là, et les fous rire au rendez-vous : bref, la cuisine c’est agréable !

À l’issue de ces ateliers, chaque dessert réalisé est ensuite savouré impatiemment. « Cela crée un moment de convivialité où chacun est fier de montrer sa prouesse culinaire », explique Adeline Leforestier.

Et puis, « le fait maison, c’est toujours meilleur » et ce ne sont pas les résidents de La Résidence du Parc qui vous diront le contraire !

Modifié le mardi 28 avril 2020


HAUT