Salariés | membres de l'association | personnes accompagnées

 

Covid-19 : 10 organismes gestionnaires d’ESMS-PH du Jura s’unissent pour faire face à la crise

Pour répondre à la crise sanitaire, 10 associations du champ de la protection de l’enfance et du handicap et un groupement hospitalier se sont constitués en collectif de coopération territoriale pour mutualiser leurs moyens, et apporter une réponse coordonnée à la crise sanitaire.  A la clé, la création de relais-handicap39 et un avenir qui reste à écrire.

Covid-19 : 10 organismes  gestionnaires d’ESMS-PH du Jura s’unissent pour faire face à la crise

Le collectif de coopération territoriale ESMS-PH*  du Jura  s’est constitué en seulement 10 jours. Il s’est réuni chaque semaine pour répondre à l’urgence de la crise et proposer des réponses coordonnées. Si au départ le principal défi était de gérer la pénurie d’équipements de protection et d’identifier des établissements ressources pour les situations d’urgence sur le secteur de l’enfance et de l’adulte en ESMS ou à domicile, il a également permis d’élaborer des procédures, des  protocoles et des outils de pilotage applicables dans chaque structure.


Dans le même temps, pour répondre aux personnes handicapées et à leurs aidants, dont les difficultés se démultiplient pendant le confinement, le collectif imagine une  plateforme d’écoute, de conseil et d’intervention. Intitulée relais-handicap39, joignable 7/7j et 24h/24, elle est créée en moins d’une semaine ! Elle s’adresse aux personnes suivies et à leurs aidants, mais aussi à toutes les personnes sans solution, ainsi qu’aux professionnels à la recherche d’étayage. Adossée à la Maison des Parcours et de la Participation, la plateforme est gérée par trois coordonnatrices en lien avec 20 référents Covid-19 dispatchés au sein de chacun des établissements du collectif. L’enjeu  est d’apporter une réponse sur mesure et d’éviter toute rupture de parcours. Relais-handicap39 a permis à plus de 30 personnes d’avoir accès à ce service gratuit pendant le confinement.


L’activation de ce maillage partenarial démontre la force d’action d’un collectif au service des personnes au sein d’un territoire. Une collaboration amenée à se poursuivre pour apporter une réponse coordonnée aux personnes dans une logique de parcours sur l’ensemble du département du Jura.

*Ce collectif est composé de Juralliance, La Maison des Parcours et de la Participation, l’ASMH, Etapes, La ferme du sillon, La Maison du Bois Joli-Adef résidences, SESSAD-SEM-APF 39, la Ferme Léonie, le CAMSP du Jura, le centre du Haut de Versac-Odynéo, le CHIPR et la protection civile avec l’appui de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté.
 

3 questions à Lionel Demay, Directeur ADEF Résidences - La Maison du Bois Joli

Vous avez été partie prenante de la création du collectif, pour quelles raisons ?

Le COVID-19 a été l’élément déclencheur. Nous avions besoin d’unir nos moyens et nos compétences pour faire face à cette crise sanitaire. Cette situation de crise, nous a permis de dépasser la  logique de concurrence, pour penser notre travail en termes de complémentarité d’actions.


Quelle est la plus-value de ce collectif ?
Réunir les acteurs du territoire autour d’une même table, c’est une vraie avancée ! Tout en gardant notre pouvoir décisionnaire respectif, nous apprenons des pratiques de chacun et nous nous apportons soutien matériel et logistique. De manière indirecte, les personnes accueillies sont les premières bénéficiaires de ce travail. La qualité de prise en charge ne peut qu’en être meilleure et la gestion des parcours plus fluide.


Quel avenir imaginez-vous pour le collectif ?
C’est un premier pas pour offrir un maillage de l’offre sociale et médico-sociale plus cohérent sur le territoire jurassien. À l’instar de la plateforme relais-handicap39, les actions du collectif méritent de se poursuivre pour répondre ensemble aux enjeux de demain.

Modifié le mercredi 01 juillet 2020


HAUT