Salariés | membres de l'association | personnes accompagnées

 

Pâques : des dons en chocolat pour les enfants !

À l’initiative de  Madame Redon, gérante de Crêpes et gourmandises, un réseau d’artisans chocolatiers solidaires s’est mobilisé pour permettre aux enfants de Juralliance d’avoir des chocolats le jour de Pâques ! Un très beau geste de la part de ces commerçants et artisans dont l’activité est pourtant touchée de plein fouet par la crise. Un grand merci à eux !

Des chocolats pour les enfants !Des chocolats pour les enfants !
© Juralliance

Quoi de meilleur que du chocolat pour retrouver le moral en cette période de confinement ? Les enfants des MECS Accueil et Soleil à Mesnay, Champandré à Lavans-les-Saint-Claude,  Chez Nous à Poligny, Prélude et le Foyer Capvie à Lons-Le-Saunier ainsi que les mineurs non accompagnés du site Chauvin et de l’appartement Saint-Claude ont pris un sérieux avantage dans ce sens grâce aux créations en chocolat offertes généreusement par des artisans chocolatiers et des commerçants du Jura. Parmi eux, citons la maison historique Hirsinger  à Arbois, le laboratoire Gourmandises et Compagnie à Crotenay, l’Etoile gourmande et Café Roger à Lons-Le-Saunier ou encore le Fournil de Manon à Clairvaux-les-Lacs.

Des artisans chocolatiers du Jura sensibles à la cause de la protection de l’enfance

Mais rien de tout cela ne serait arrivé sans Laurence Redon, à l’initiative de cette opération solidaire « Pâques pour tous les enfants » qu’elle a imaginé et sur laquelle elle a travaillé pendant plusieurs semaines. Sa recette pour redonner le sourire aux enfants ? Des artisans chocolatiers sensibles à la cause, quelques kilos de gourmandises chocolatées sous forme de don, une pensée particulière pour les enfants, une cagnotte Leetchi, un soupçon de douceur et de bienveillance au cœur d’une atmosphère anxiogène et une livraison secrète peu avant le jour J, tels sont les ingrédients qui ont permis de faire pétiller les yeux des enfants confinés au sein des structures d’accueil de Juralliance le jour de Pâques.

Une commerçante au grand cœur et des enfants « super contents » !

Car Laurence avait pensé à tout, y compris à livrer les chocolats en avance pour que les enfants puissent les déguster le jour de Pâques. Dans les MECS, ce jour-là, c’était l’effervescence : « Nous avons organisé une chasse aux œufs», explique Emmanuel Baverel, chef de service à la MECS Chez Nous à Poligny « et plus tard nous avons remis à chacun des enfants, un des jolis paquets de créations en chocolat apportés par Madame Redon, en leur expliquant d’où il venait. Ils étaient très contents ! ».

« Nous vivons une période inédite et chaque geste d’entraide et de solidarité compte »

Mais qui est donc cette charmante donatrice et organisatrice si sensible à la cause de la protection de l’enfance ? Ancienne AVS et maman solo de trois enfants, Laurence Redon explique comment et pourquoi elle a mis sur pied cette action : « À l’approche de Pâques, j’ai eu une pensée particulière pour les enfants qui vivent en foyer, pouponnières ainsi que pour les mineurs isolés qui sont éloignés de leurs famille pour des raisons très diverses. L'éloignement, l'isolement et désormais le confinement les fragilisent particulièrement, je me suis donc mis en tête de leur offrir des chocolats de Pâques », explique-t-elle. 

Laurence Redon est également gérante de Crèpes et gourmandises, un concept store situé à Pont de Poitte, qui en plus d’être une crêperie propose de délicieux produits locaux fabriqués exclusivement par des artisans et des producteurs jurassiens. 

Si vous passez par là en allant faire vos courses de première nécessité, arrêtez-vous, malgré le confinement l’épicerie reste ouverte le matin. Chocolats artisanaux et confiseries de Crotenay, rillettes de truite de Marigna, terrine de carpe à l’ail des ours de Pleure, jus de fruits de Salans… Vous y trouverez sans doute de quoi vous remonter le moral !

Modifié le jeudi 16 avril 2020


HAUT